2019 : année-clé

 

 

En 2018, la Compagnie des Formateurs a fêté ses 10 ans !

En 2019, La Compagnie fêtera l'année 1 d'une nouvelle voie que je souhaite vous présenter et faire partager ici.

 

En 2008, la Compagnie est née d'un contexte où le regroupement des énergies avait du sens : "faire ensemble ce que nous ne pouvions faire seuls". L'idée était bonne, forte et pérenne... En dix ans, que d'initiatives, de réussites et d'échecs mais de vrais retours d'expérience.

 

En 2018, tous les clignotants se sont allumés :

  • une Réforme de la formation initiée en 2013, née en 2014 et qui a petit à petit vu ses Décrets transformer le monde de la formation. Pour le meilleur et pour le pire.
  • un monde où le changement n'est plus une promesse mais un état. Un gouvernement (en tous cas à mes yeux) qui change tout (pourquoi pas) mais trop vite (certains parlent de violence, d'autres de dictat...). Une France régie ( je n'ai pas dit "dirigée") par un homme élu par 18% des inscrits (car les autres n'ont pas fait mieux, ne l'oublions pas) et qui semble souvent se croire "l'élu", tel le prophète...
  • une fin d'année qui marquera peut être la décénie à venir : on les appelle les "gilets jaunes" mais ce sont en réalité "les gens" qui ont pris conscience de la "puissance du nombre". Bien au delà des colères, cris et débats, le monde ne va plus bien, voir mal. La rupture est là et on ne la balayera pas d'un coup d'enfumage ou de petites négos dont on a d'ailleurs plus les moyens. Que peut-il se passer? Je n'en sais rien et n'y peux rien.

Ce qui me parait fondamentale ,

c'est que le monde ne change pas : il a changé.

 

A mon niveau, à notre niveau, occupons-nous de nos métiers et de nos affaires.

OK, mais le problème est que eux, nos métiers ont eux aussi changé !!! Et nous avons intérêt (au sens propre) à comprendre et interprêter ce changement si nous voulons y garder ou prendre une place. C'est mon propos.

 

A l'heure des voeux, je suis de ceux qui osent dire "vive la crise" : celle qui oblige à réagir au risque de crever, celle qui "boulègue" comme au loto et redistribue les cartes donc les chances, celle qui distingue ceux qui s'asseoient et pleurent de ceux qui se lèvent et se battent. Dans un monde où beaucoup sont débousselés, en perdition ou en difficulté quand d'autres sont placés pour n'espérer que que ça dure encore, 2019 sera, je le pense, une année-clé.

 

Dans nos métiers du conseil, de la formation et du coaching, tout est à inventer, réinventer, relancer. Je pense sincèrement que le meilleur reste à venir à 3 conditions :

  1. bien comprendre ce qui s'est passé, ce qui se passe et va se passer
  2. acter, s'engager, agir dans un pays où le constat, l'analyse et le questionnement nous immobilisent trop souvent
  3. oser : mettre de l'audace dans un environnement incertain. Mais avec le minimum de sécurisation qui nous évite une témérité aveugle et nous donne le coup d'avance qui nous fera gagner.

Tout cela pour vous suggérer un petit coup d'oeil au chapitre "cap sur 2019" dans lequel je vous explique et soumets ma vision du nouveau métier que je me suis choisi à titre personnel et vers lequel je vous propose de partager la voie...

 

En avant 2019 !!!

 

Jean François MONTANARI

Président Fondateur de la Compagnie des Formateurs